L’islam s’appropiant du désir cosmopolitique

Bismillah le rahman et rahim

La lecture des derniers écrits de Frank Ejby Poulsen dans son blog Towards a Cosmopolitan Cosmopolitanism?, où il réalise une excellente définition des termes cosmopolitisme et cosmopolite, ainsi que l’échange de considérations avec lui, me poussent à mettre par écrit, comme un éclairage en miroir de ses idées, mes propres constats sur le rapport avec le monde de la Umma, la communauté islamique. Et je voudrais commencer ces constats par une idée de principe: le monde islamique change de siècle.

Plus intensément que jamais, les pays à populations majoritairement musulmane découvrent, lisent, disent le monde.  La blogosphère marocaine, la Blogoma ou Blogama, est un contre-pouvoir réel des médias liés aux partis politiques. En Egypte, les manifestations ouvrières, d’étudiants et avocats contre Moubarak et la corruption du régime, sont méthodiquement amplifiées sur la toile, dans des médias-blogs, citons al-arabawy, qui travaillent constamment, avec une énergie énorme, écoutant les plaintes des égyptiens trop longtemps étouffées.

Les médias du pays conservateur paradigmatique, l’Arabie Saoudite, parlent avec objectivité de la professeur Amina Wadud, figure de proue du féminisme islamique, qu’il s’agisse de la chaîne à capital étatique Al-Arabiyya ou du journal hebdomadaire Al-Watan.  Sensationnalisme pour une prière, salat, dirigée par une femme, sans doute, mais encore davantage vraie réponse dans un marché de la communication en plein essor aux exigences d’un plublic de mieux en mieux traité. Quand le redoutable Cheikh Al-Qardawi, bien connu en Europe comme figure emblématique des Frères Musulmans et de la chaîne Al-Jazeera, s’attaque à l’expansionisme des chiites dans le monde sunnite, il se produit au jour même non seulement une avalanche de messages conciliants émanant d’autorités sunnites et chiites, mais des intellectuels profitent pour lancer un appel à dépasser cette vieille dichotomie, en vue d’une nouvelle projection progressiste de l’Umma dans son ensemble, dans le site de la propre chaîne Al-Jazeera.

Les exemples sont beaucoup plus nombreux, qu’il s’agisse des débats sur la violence de genre en Arabie Saoudite, des blogs indonésiens, rageusement actifs, ou du travail énorme dans la construction d’une identité européenne musulmane que protagonisent autant d’associations que de pays l’on compte; pour en citer quelques uns, en dépit de leurs grandes différences idéologiques,  nommons MuslimMatters, du Royaume-Uni et États-Unis, Oumma en France et Webislam en Espagne et en Amérique Latine.

Trop optimiste, je ne verrais que du libéralisme partout et je serais aveugle à Al-Qaïda et autres fanatismes obscurantistes qui séparent “‘l’islam” du “monde”? Mais ce que ni l’effayante occupation de la Palestine durant plus de soixante ans, ni les nouvelles et dures occupations de l’Iraq et l’Afghanistan, avec tout ce qu’elles produisent de haine et de soif de vengeance, ne sont en mesure d’arrêter l’envie de monde, l’envie de presser le présent pour en tirer une force d’avenir. Et voilà que je parle comme Ségolène Royal. Décidément.

Et Allah en sait plus.

Couverture de la revue Adab nº 7-9, sur “la crise de la poésie arabe”, ironie sur la crise économique et financière:

Anuncios

2 comentarios

Archivado bajo al-Andalus, anteUtopia, arabismo, Bagdad, Blogama, Blogroll, Borders, capitalism, Cosmopolitanism, Gender, Human Rights, humanitarism, islam, Jihâd, Left, mobility, Obama, Palestine, politics, situjihadism, Uncategorized, Urban Culture, USA, webislam, صلاة

2 Respuestas a “L’islam s’appropiant du désir cosmopolitique

  1. Frank Ejby Poulsen

    Merci pour ton post sur les changements au sein du monde musulman. Je vois qu’il y a un réel désir de libéralisme, et je suis d’ailleurs un peu étonné, non pas de cette “envie de monde” dont tu parles, mais de l’ampleur de celle-ci. J’ai lu d’autres articles et études qui étaient plus pessimistes, décrivant les “modérés” avec scepticisme d’une part — tout le monde se déclarant “modéré” n’étant pas nécessairement progressiste et moderniste — et comme une minorité inaudible — n’ayant pas de chef de file au contraire des radicaux — d’autre part. Evidemment il est difficile de quantifier des mouvements de pensée par définition, et surtout s’ils sont “underground”.

    J’ai plusieurs questions.
    D’abord, je me demande — parce que j’ai beaucoup lu qu’il ne fallait pas voir comme on le fait en “occident” un monde musulman uni, tout comme on ne peut parler d’un monde chrétien uni — si l’on peut parler comme tu le fais d’une sorte d’entité que consisterait le simple fait d’être un ensemble de pays à forte majorité de populations musulmanes ?

    Ensuite, tu parles beaucoup — à ce propos — d’un désir d’unification de ce monde imaginé musulman : qui souhaite cette unification, comment, et de quelle manière ?

    Enfin, au-delà de ce “monde musulman”, saurais-tu s’il y a une vision cosmopolitique venue de penseurs d’obédience musulmane ou de penseurs venant de ce “monde musulman” sans être nécessairement croyants ? C’est-à-dire : y a-t-il une tradition d’imaginer un monde uni par son humanité, et autour de quels principes, de quelles valeurs et selon quelle organisation ? En bref, existe-t-il une “cosmopolis” dans l’Islam ou chez les musulmans, et quelle est-elle ?

    Ce sont là trois lourdes questions je m’en rends compte. J’imagine que tu dois aussi avoir beaucoup d’autres choses à faire, et je n’attends ainsi pas une réponse immédiate ; mais je te serais déjà grandement reconnaissant si tu pouvais apporter un début de réponse.

    Toutes mes amitiés,
    Frank.

  2. Mon Dieu!

    Laisse-moi en effet un moment de réflexion.
    Merci mille fois,

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s